la bonne distance en relation

Quelle est la bonne distance dans une relation ?

Parfois j’attends de l’autre qu’il/elle me comprenne, réponde à mes attentes. Or, il/elle a une carte du monde différente de la mienne : croyances, limites, élans.
La distance se crée quand les attentes sont implicites. Je m’éloigne de l’autre quand il ne répond pas à une demande que je n’ai pas formulée, soit parce que je n’en avais pas conscience moi-même, soit parce que je n’ai pas jugé utile de lui en faire part. Ce manque de communication crée la dispute.
Quand elle arrive, j’en veux à l’autre et je me méfie de ce que qu’il/elle risque de faire : ne pas m’écouter, ne pas me soutenir, ne pas me comprendre … J’ai alors peur de me prendre une baffe. Je me mets en retrait.
Prendre cette distance-là me permet de prendre du temps, me réparer, faire le clair sur ce qui s’est passé. Je peux alors vérifier si et comment je reviens dans cette relation.
« Crisis » en grec veut dire changement. Quand la crise survient, je ne peux plus revenir dans la relation comme avant. Quelque chose a changé en moi,et quelque chose peut avoir changé en l’autre aussi.
Comment clarifier l’après de ce changement ?
  • comprendre ce qui a changé en moi et
  • chercher ce que je vais faire de cela.
Clarifier me fait constater que ce qui est vrai pour moi l’est peut-être aussi pour l’autre. L’autre avait des attentes non formulées par exemple. Et moi que n’ai-je pas dit ? J’ai peur de revenir dans cette relation, et l’autre ? Dans quel état d’esprit se trouve-t’il ?
Si j’arrête de juger l’autre je peux alors réapprivoiser cette relation et le faire à un rythme où je trouve mon propre tempo. Aller, venir, revenir, m’éloigner à nouveau.
La relation est une danse où je peux chercher la distance qui rapproche, où je suis moi, l’autre est lui. Je me rapproche ou m’éloigne, fais un pas de côté, un pas ou deux en arrière, et un ou deux en avant pour revenir. C’est un mouvement dans un tempo spécifique qui tient compte de moi, de l’autre et de la relation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page